Les enzymes NADPH oxydases ont en commun la capacité de transporter les électrons au travers de la membrane plasmatique et de générer le superoxyde et d’autres espèces réactives de l’oxygène (ROS) en aval.
Sept homologues de la sous-unité cytochrome des NADPH oxydases ont été identifiés :

NOX1, NOX2, NOX3, NOX4, NOX5, DUOX1 et DUOX2

et portent désormais le nom de famille des NADPH oxydases NOX.