Les fonctions physiologiques des enzymes de la famille NOX sont les suivantes :
• défense de l’hôte
• traitement post-traductionnel des protéines
• signalisation cellulaire
• régulation de l’expression génique
• différenciation cellulaire

Les enzymes NOX contribuent également à un vaste éventail de processus pathologiques.

Un déficit de NOX peut avoir les conséquences suivantes :
• immunosuppression
• absence d’otoconogenèse (formation de cristaux de carbonate de calcium, qui jouent un rôle dans le contrôle des cellules pileuses de l’oreille, et donc dans l’audition)
• hypothyroïdie
• L’augmentation de l’activité de NOX contribue également à un grand nombre de pathologies, en particulier des maladies métaboliques et cardiovasculaires et des maladies neurodégénératives.